Critique du film Distorted

Critique du film Distorted

Quand la prestation artistique est bien au-dessus du scénario. Christina Ricci nous offre une performance incroyable à la hauteur de son talent. Une femme fragile marquée par un drame. On se pose longtemps la question, mais qu’est-ce qui a bien pu la traumatiser à ce point. Cherchant un endroit sécuritaire et tranquille le couple décide de déménager à la campagne. Dans un complexe prestigieux et à la fine pointe de la technologie. Peu de temps après leur arrivée, on se questionne sur ce que Ricci vie à savoir est-ce sa maladie ou est-ce réel. La peur qui habite Ricci tout le long du film est démesurément abusée. L’ambiance dans lequel le film nous plonge aurait pu être poussée beaucoup plus loin. Dès le début, on à l’impression de regarder un épisode de Black Mirror en 75% moins bon. L’idée est bonne, mais c’est vraiment mal monté. Merci à Ricci et à John Cusack qui rende le film moins pénible.

Sur l’échelle Popcorn et Pantoufle, nous lui donnons 1.5 étoile sur 5

Version française : Distorted

Version originale : Distorted

Durée : 1h26

Classement : Suspense / Drame

Visionnez un extrait ici

Clique ici pour rejoindre mon groupe Facebook pour films et séries.

MI_07022020_1611